Les défis budgétaires des infrastructures sportives

Partout au Québec, des infrastructures sportives sont construites au-delà du budget initialement prévu. Toutefois, quelques rares chantiers réussissent l’exploit de non seulement respecter le budget, mais de réduire les coûts. Par exemple, le Centre Vidéotron a été finalisé au coût de 370M$, soit 30M$ sous le budget. L’approche financière et celle du chantier ont été pointées comme raison de ce succès.

Lors de la planification de projets, qu’en est-il de la gestion des risques financiers? Où l’écart budgétaire se creuse-t-il?  Est-ce la planification initiale ou celle budgétaire qui ne correspond pas à la réalité du projet? Quoiqu’il en soit, la démarche de prévision des risques devrait débuter par une analyse approfondie des projets afin de jeter la lumière sur ce qui fait la différence. Par la suite, nous serions en mesure de répéter la méthodologie.